Signaler une absence !

Deux possibilités s'offrent à vous : Une boite vocale sur laquelle nous vous demandons d'enregistrer : - votre nom et prénom - le motif de votre absence - le nom de votre centre/corps - le nom, le lieux et la date de la formation pour laquelle vous n'êtes pas disponible.
09 71 00 68 48

Un formulaire en ligne a remplir en suivant ce lien :
Remplir le formulaire en ligne

Révision de la formation de chef d'agrès VSAV - suite.

. Posted in Actualité du GMFOR

Nous l'évoquions en février, un constat de difficultés et d'un taux d'échecs trop fort, nous ont amené à analyser la formation de chef d'agrès VSAV. Objectif : une meilleure réussite.

Point d'étape des travaux :

Il a été mis en évidence 5 grandes causes des difficultés : la communication à propos de cette formation, le profilage des stagiaires, la préparation des stagiaires et les conditions de réalisation de la formation et des évaluations. Les changements de réglementation des dernières années n'ont rien favorisé, notamment en octroyant certaines parties de formation par équivalence.


  • Les causes sont multiples. Cette formation n'est pas assez connues en terme d’exigence, de profil attendu avant formation, en terme de préparation.

De même cette formation devant intervenir lorsque l'équipier a une certaine expérience dans le VSAV, la FMA mérite un investissement plus soutenu pour être dans de meilleures dispositions. Le choix des candidats postulant doit avoir une approche plus précise sur l'adéquation : besoin, disponibilité, capacité, motivation. En parallèle, les conditions pédagogiques ne sont pas toujours optimales. Parfois les phases d'évaluation notamment la finale dite "certificative" méritent de disposer d'une approche moins "sanction finale et arbitraire", sans pour autant que le niveau attendu soit revu à la baisse. Il a même été relevé d'autres raisons plus à la marge mais pouvant amener à l'échec (difficultés de connaissance ou d'accessibilité à des protocoles, utilisation de cette formation pour d'autres fonction opérationnelles, ...).

 

  • Les remèdes seront multiples.

Désormais le cap est fixé. Il faut travailler sur les 5 raisons majeures des dysfonctionnements.

Pour commencer, les équipes pédagogiques vont œuvrer cet été pour créer des documents préparatoires permettant aux candidats de tester leur connaissances, de réviser, de se préparer. Nous souhaitons mettre une version accessible sur notre site de formation en ligne (Moodle). Nous allons également travailler sur des tests de capacités.

Un travail sur la FMA sera aussi réalisé.

De la communication sur la formation sera réalisée envers tant les chefs de centre que les stagiaires. Une révision des conditions du déroulement de la formation est également en cours. Il va falloir phaser ce travail avec la réforme formation nationale qui est en cours. Les évaluations seront également abordées différemment.

  • Et les stagiaires en cours ?

Un bilan précis individuel va être réalisé sur les 24 stagiaires en cours de formation pour mesurer leur évolution et les accompagner au mieux si les éléments laisse entrevoir la réussite.

Nous ne manquerons pas de voir tenir informé de l'évolution de ce dossier.