Signaler une absence !

Deux possibilités s'offrent à vous : Une boite vocale sur laquelle nous vous demandons d'enregistrer : - votre nom et prénom - le motif de votre absence - le nom de votre centre/corps - le nom, le lieux et la date de la formation pour laquelle vous n'êtes pas disponible.
09 71 00 68 48

Un formulaire en ligne a remplir en suivant ce lien :
Remplir le formulaire en ligne

L'actualité juridique

Écrit par Cne Jean-François FORTIER. Posted in Les infos du moment ...

Retrouvez de façon synthétique par mois les textes parus au Journal Officiel qui concerne la sphère SDIS et tout ce qui tourne autour en cliquant ici :

Actualité juridique

Tout ce qu'il faut savoir sur la reforme du SAP (SUAP)

Écrit par Pascal MOINE. Posted in Actualité du GMFOR

Phto article suap2

La réforme du réglement des formations de tronc commun des sapeurs-pompiers volontaires est source de beaucoup d’intérêts et on ne peut s’attendre à moins.

Le référentiel départemental est en passe d’être terminé et sera présenté au CCDSPV en début d’année 2016.

Parmi les sources d’interrogations récurrentes, issues, bien souvent, d’une mauvaise compréhension du dispositif de formation, se trouvent les formations relatives au secours d’urgence aux personnes.

Le dispositif est à présent calé sur trois niveaux :

Le niveau :

  • Prompt secours obligatoire pour tous sapeurs-pompiers volontaires
  • Équipier SUAP pour prendre place comme équipier au VSAV ;
  • Chef d’agrès 1 équipe SUAP pour être chef d’agrès d’un VSAV ;

Au-delà de ces changements d’appellation, c’est toute une démarche d’apprentissage qui a été revue. D’une part avec des modes d’enseignement plus accès sur le stagiaire et permettant un meilleur transfert de compétences, et d’autre part avec des temps de formation plus serrés afin de tenir compte de la disponibilité des sapeurs-pompiers volontaires.

Le tout constitue, aujourd’hui, un dispositif particulièrement performant, dans lequel, les formateurs, et les stagiaires se retrouvent.

En entrant dans le domaine des chiffres, ces nouvelles formations ont grandement permis de diminuer les taux d’échecs, mais également d’abaisser les coûts de formation.

tableau cout suap

*Coûts tenant comptes des indemnités stagiaires et formateurs, hors frais d'amortissement

Ainsi, avec un meilleur rendu, le coût stagiaire de la formation d’équipier SUAP a été diminué de 188.56€ soit de 15%. Ceci sans compter les coûts liés aux sessions de rattrapage qui étaient organisées et qui ne le seront pas compte tenu du passage à 93% du taux de réussite.

Sur les formations de chef d’agrès une équipe SUAP la rationalisation est encore plus significative. Eb effet, ce n’est pas moins de 320 €  (-41%)qui sont économisés par stagiaire lors de ces formations. Là encore le taux de réussite, est pour le moment, en très forte hausse.

Si cette réforme pouvait apparaitre aux yeux de certains comme plus onéreuse et moins productive.......

Elle est en définitive une vraie source d’économie, que le GMFOR a su saisir : les chiffres parlent d’eux même !!!

 

L’avenir :

La documentation pédagogique a également était profondément refondue et le guide SUAP sera, dés le premier trimestre 2016, diffusé très largement auprès des centres et des formateurs SUAP. La formation ouverte à distance (FOAD), viendra compléter ce dispositif et permettra de mieux appréhender les connaissances indispensables pour porter secours.

Lieutenant-colonel Pascal MOINE

L’APC – analyse d’une structuration de formation par « Approche Par Compétence ».

Écrit par Cdt William WEISS. Posted in Le monde de la formation

L’acronyme APC est rentré dans le nouveau langage des organismes de formation de sécurité civile. Des pages Facebook, des Tweets alimentent la réflexion et les expériences. L’univers des formateurs passe en mode 3.0, le collaboratif est lancé : scénarii distribués, retours d’expériences échangés, référentiels & règlements mis (encore timidement) à disposition sur des espaces partagés. Un réseau national se constitue

Formation de formateurs aux premiers secours, édition n°1, le bilan

Écrit par La rédaction. Posted in Actualité du GMFOR

Du 27 mai au 27 juin, avait lieu la première formation de formateurs aux premiers secours « nouvelle version ». 12 sapeurs-pompiers et une presque parité homme (59%)-femme (41%). La formation a été découpée en trois parties, espacées de 2 semaines pour pouvoir travailler entre chaque module.

Extraits de leurs ressentis : … triste que la formation se finisse, quelque chose c’est créé ! …A la fin du premier module, j’avais envie de partir, je savais plus

Tout pour réussir

Écrit par Lieutenant-colonel Pascal MOINE. Posted in Actualité du GMFOR

 Recruter de nouveaux sapeurs-pompiers, relève d’un vrai challenge.

Aussi, quand vous pensez tenir le bon, il ne faut pas le lâcher……mais aussi mettre tout de votre côté pour concrétiser ce recrutement et permettre à votre poulain de devenir un équipier des plus compétent.

C’est la raison pour laquelle, je vous propose 10 petites règles simples destinées à vous aider dans votre tâche de chef de centre et donc de manageur.

  1. Présenter, de manière très objective, les missions qui seront les siennes ;
  2. L’informer sur la nature et la durée des actions de formations qu’il devra suivre ;
  3. L’aider à monter son dossier administratif afin qu’il soit complet dans GEEF ;
  4. Lui attribuer un tuteur dans le domaine de l’incendie et des opérations diverses afin de le suivre dans son apprentissage et de répondre à ses interrogations ;
  5. Lui attribuer, de manière identique, un tuteur dans le domaine du secours à personnes (Formateur PS si possible) afin de l’aider dans la préparation des formations prompt secours et équipier secours à personnes, et de répondre à ses interrogations ;
  6. Réserver ses places sur des sessions en tenant compte de ses disponibilités ;
  7. Suivre ses résultats aux différentes sessions de formation et l’inciter à vous communiquer ses avancés, ses difficultés, ses joies ;
  8. Valoriser sa réussite et sa progression dans la validation des activités ;
  9. Le faire participer aux opérations diverses et incendie en tant qu’apprenant ;
  10. Le faire participer, dès sa validation du prompt secours, aux interventions VSAV en tant qu’apprenant.

Apprendre ne se réalise pas que lors des stages. Apprendre avec ses pairs et ses pères permet de bien comprendre l’environnement dans lequel nous évoluons, rapproche et favorise l’esprit coopératif, encourage la transmission intergénérationnelle et déclenche l’acquisition de savoirs qui ne s’apprennent que rarement dans les livres ou dans les stages. Cette noble mission d’accompagnement, de compagnonnage est l’affaire de tous : le collègue sapeur ou caporal, le cadre sous-officier,l’officier et bien sûr le chef de centre.

Lieutenant-colonel Pascal MOINE